• Reto Eberle, Partner |

La RPC vient de publier un document de discussion sur la durabilité. Il est possible de faire part d’éventuelles remarques jusqu'à mi-avril. La publication du guide contenu dans le document de discussion sous forme de projet est prévue pour fin 2024.

Besoin d'agir dans le domaine du développement durable pour les PME

Dès l’année dernière, la RPC a décidé de s'intéresser de près au thème de la durabilité. Il s'est avéré qu'il était nécessaire d'agir auprès des petites et moyennes entreprises et des organisations. En raison de leurs activités en Europe, de nombreuses entreprises cotées en bourse ont décidé d'appliquer les prescriptions extrêmement étendues de l'UE. Or, pour la majorité des entreprises non cotées, celles-ci sont trop complexes et ne permettent pas d'atteindre l'objectif visé.

La durabilité en sept étapes

Pour les petites et moyennes entreprises et organisations, l'accent est mis en premier lieu sur la gestion de la durabilité, c'est-à-dire sur la manière d'ancrer la durabilité dans les activités et de la mettre en œuvre. Le public et les autres parties prenantes attendent également de ces entreprises et organisations qu'elles répondent à la question de la durabilité de leurs activités. Le guide RPC vise à aider les petites et moyennes entreprises et organisations à mettre en œuvre et à introduire la durabilité. Ce guide nouvellement développé comprend sept étapes :

  1. Définir les responsabilités et les compétences
  2. Analyser et comprendre les parties prenantes
  3. Définir l'ambition de durabilité
  4. Identifier les thèmes essentiels
  5. Etablir une feuille de route avec des objectifs et des mesures
  6. Mettre en œuvre les mesures et mesurer les progrès

Après avoir franchi ces six étapes, «l'étape 7» aboutit à un rapport de durabilité dont le contenu couvre les aspects habituels au niveau international, de manière à la fois pragmatique et adaptée à la taille des entreprises et des organisations.

Le guide RPC, une alternative valable pour les PME suisses?

Comme le guide reprend des concepts répandus au niveau international dans le domaine de la gestion et du rapport de durabilité, il peut constituer une alternative valable pour les petites et moyennes entreprises et organisations. Une approbation générale pourrait tout à fait conduire à ce qu'il se développe quelque chose de similaire aux recommandations relatives à la présentation des comptes : une norme reconnue pour l'autorégulation. Quoi qu'il en soit, la RPC répond avec ce guide à un grand besoin des utilisatrices et utilisateurs.

Pour toute question sur le projet RPC, contactez Reto Eberle et pour toute question sur le rapport de durabilité, adressez-vous à Silvan Jurt.

Mehrsprachiger Artikel

Dieser Artikel ist auch in folgenden Sprachen verfügbar

Durchstöbern, Verwalten und Teilen

Verwalten Sie Ihre eigene Bibliothek und teilen Sie die Inhalte.